Une vie dans les années 1600 au Taj Mahal

Une lecture de vie sur « mesure » pour une personne pour qui j’ai fait quelques études et  qui, ayant  des souvenirs de la construction du Taj Mahal, voulait savoir ce qu’il en était. A ma grande surprise, j’ai non seulement trouvé cette vie, mais aussi en m’appuyant sur les faits donnés retrouvé son identité d’alors : Nun Jahan (qui était la belle mère du sultan qui a fait construire la Taj Mahal). Vous pourrez voir dans le texte que j’ai mis les noms des personnages que j’ai trouvé  après coup dans Wikipedia. Je les ai surtout indiqués pour une meilleure compréhension du récit qui n’était pas très simple à suivre, comme vous pourrez vous-même en juger….

Votre famille, d’origine iranienne, était venue à la suite du roi Moghol Akbar, qui régna à la fin des années 1560. C’était un roi très munificent et surtout conquérant, qui avait attiré toute une kyrielle de peuples de toutes origines. Votre famille était d’origine iranienne et arriva dans le plus grand dénuement. Akbar faisait bâtir des cités et réorganisa le pays. Grâce à un ami, votre père put y trouver sa place et par son efficacité, votre père qui obtint une haute position et de ce fait vous avez pu bénéficier d’une excellente éducation : musique, danse et poésie.

Jahângir le fils du roi tomba amoureux de vous mais Akbar arrangea une union pour vous, ce qui empêchait son fils de vous épouser une union avec, héritier du trône.

Après la mort brutale de votre mari, vous êtes entrée au harem au service la reine douairière, où vous enseigniez la danse et le chant aux femmes qui y vivaient. Votre sort était enviable car vous vous éleviez au-dessus de la masse et vous aviez vous-même des servantes. Seulement, les intrigues du harem vous lassaient, la jalousie entre concubines était insupportable et vous rêviez de devenir reine, mais pour l’instant, tout au plus pourriez vous être au service de la reine douairière

Celle-ci avait énormément d’affection pour vous et bientôt elle vous garda à ses côtés en toutes circonstances. Grâce à elle, vous avez retrouvé Jahângir, qui était maintenant roi et qui vous a épousée très vite. Il avait eu plusieurs enfants avec des concubines, mais il avait un fils préféré, Sharyar, vous lui avez servi en quelque sorte de seconde mère. Vous avez dès lors eu une grande influence sur le père et sur l’enfant et vous avez régné autant, sinon plus que votre époux.

Malgré tout, vous ne pouviez pas vous empêcher de penser à l’avenir et vous saviez que votre position était précaire, et qu’à la mort de votre époux, il y aurait des luttes entre les deux jeunes princes héritiers. Sharyar, votre préféré et qui avait été désigné par votre mari pour lui succéder et Shah Jahan, son fils cadet.

Chacun des deux princes avaient leurs partisans et nul ne savait qui serait le prochain roi. Pour assurer la continuité de votre famille auprès du trône, vous avez imaginé de marier votre fille à Sharyar, le préféré et l’héritier présomptif du trône, et de trouver pour son autre fils Shah Jahan, une fille qui vous serait dévouée et docile et vous lui avez fait épouser votre nièce Mumtaz Mahal. Ainsi seriez vous assurée de vous maintenir au pouvoir.

Après la mort de votre mari, il y eut effectivement des conflits terribles entre les 2 frères et comme vous aviez privilégié, son frère Sharyar votre beau fils, dans la course au trône, cela inquiéta le nouveau roi Shah Jahan, qui trouvait que vous preniez trop d’influence, le nouveau roi vous chassa du pouvoir et vous envoya en exil. Sa femme put occuper pleinement la place de reine

Dès lors vous vous êtes tenue loin du pouvoir et quand votre père mourut, vous lui avez fait construire un mausolée, le finançant vous-même en donnant tous vos bijoux. C’est ce qui inspira l’idée au roi d’en faire édifier un pour sa femme bien aimé défunte : le Taj Mahal, en en utilisant les plans comme idées de base pour le sien.