Sélectionner une page
Bannière Astrologie traditionnelle

Les Maisons Astrologiques

Les signes du Zodiaque décrivent le caractère des personnages grâce aux énergies représentées par les planètes, les maisons, elles, correspondent à des domaines de la vie. La position des maisons rend donc évidents les domaines dans lesquels vous ferez vos expériences. Il s’agit de la scène terrestre dans laquelle agissent les personnages.

Sur une carte de naissance, l’espace séparant la Terre de la roue zodiacale est divisé en secteurs appelés maisons. On compte douze maisons qui, à la différence des signes zodiacaux gravitant à la périphérie de la carte, occupent des positions fixes.

Les maisons sont numérotées en partant de l’ascendant, qui marque toujours l’entrée – ou pointe – de la première maison, et en poursuivant dans le sens inverse de celui des aiguilles d’une montre. Le descendant est toujours à la pointe de la septième maison.

Cliquez sur une maison pour voir sa signification
Carte signification maisons astrologiques
×

Maison I

La première maison appelée aussi Ascendant, correspond au BÉLIER, aventureux et sûr de lui. C'est la première respiration de notre vie, ainsi que la signature du corps, la signature du caractère individuel, notre entrée en scène. Elle régit ce que l'individu a d'unique: son tempérament, ses dispositions, son apparence, la conscience qu'il a de lui-même, et conditionne toute forme de comportement tourné vers l'extérieur.

×

Maison II

Cette maison, rattachée au TAUREAU stable et conservateur, révèle ce à quoi l'individu attache de l'importance ou du prix. Cette maison permet à cette entrée en scène d'avoir les moyens de s'affirmer. Par extension, il en découle tous nos moyens d'existence : l'argent, nos dons spécifiques, nos sentiments de peine et de joie, etc. Les enfants mâles, le comportement alimentaire, le sens esthétique y figurent aussi.
Elle régit aussi bien les valeurs morales que l'argent et les biens, ainsi que l'attitude à leur égard, la façon dont on les acquiert et l'usage qu'on en fait.

×

Maison III

Le style et le mode de communication, y compris la parole et l'écriture, appartiennent à la troisième maison et aux GÉMEAUX d'un naturel curieux, de même que les relations avec les frères et les sueurs et les brefs voyages. La structuration intellectuelle du sujet est inscrite dans cette maison. Ses pensées sont orientées vers des mobiles personnels. On trouve aussi l'environnement, comment il prend conscience des autres, ses frères et sœurs, ses proches parents, tout ce qui conditionne une mise en avant des pensées concrètes et personnelles, l'intelligence pratique. Les petits déplacements y figurent aussi.

×

Maison IV

Dans la quatrième maison, celle du CANCER casanier et nourricier, se révèle l'habitation, celle de l'enfance comme celle de l'âge adulte, ainsi que l'idée qu'on se fait de la sécurité.A partir des pensées, nous arrivons aux bases réelles de l'individu. Dans cette maison, dans les premières couches de l'inconscient que symbolise la Maison IV, on a les fondations de l'individu. La Maison IV montre comment il extériorise ses sentiments, comment il sent et vit sa famille, son foyer, ses racines, etc. C'est aussi la mère et la stabilité de l'individu.

×

Maison V

Cette maison gouverne la créativité, sous le patronage du LION, ce fougueux artiste. Elle régit également les enfants, les animaux familiers, les objets qu'on aime et les plaisirs que procurent les vacances, les activités artistiques, le sport et les jeux de hasard. Ici se trouvent les projections psychologiques du sujet, sur ses amours, etc. Son inventivité, ses plaisirs, ses spéculations, somme toute son auto-expression, sont classés dans cette maison.

×

Maison VI

On attribue le travail et la santé à la sixième maison, sur laquelle règne l'esprit analytique de la VIERGE. On y range aussi les services rendus à la collectivité et l'attitude à l'égard des subordonnés. Toutes les normes de conditionnement social s'y trouvent, car la Maison VI contient également la vue qu'a l'individu sur le conscient collectif. Les maladies, limitations, ralentissements, ennemis, etc., font partie des attributs de cette maison. Au mieux, la personne peut, suite à des ennuis, s'améliorer. Cette maison entraîne un sentiment d'insuffisance.

×

Maison VII

La septième maison affecte les sentiments envers les proches, non seulement les liens puissamment affect tifs mais aussi les relations professionnelles. On y sent l'influence de la pulsion relationnelle propre à la BALANCE. Nous nous associons dans la phase Maison VII à l'autre, réplique inconsciente-miroir de l'individu. Par extension, on trouve ici toute personne ayant un lien affectif avec le sujet : le client pour le marchand, le malade pour le médecin, le mari pour la femme, etc.

×

Maison VIII

Le processus vital tout entier - relations sexuelles, conception, naissance et mort - appartient à la huitième maison et au signe si passionné et si passionnel du SCORPION. Elle gouverne aussi les attitudes envers la réincarnation, la magie et les sciences occultes aussi bien qu'envers l'argent ou les placements des autres et l'héritage des biens ou des traditions.

×

Maison IX

La neuvième maison est celle de la religion et de la philosophie. Elle est liée au voyageur, le SAGITTAIRE, et le 9 préside aux longues échappées mentales, spirituelles ou matérielles et au désir de découvrir les autres civilisations. Cette maison aussi régit l'enseignement supérieur, l'édition, les langues et le droit, et exprime le besoin d'organiser les faits en systèmes cohérents. Ici, la structuration touche la philosophie du sujet, tout ce qui permet une prise de conscience de soi-même, par exemple : les grands voyages, la méditation, la réflexion, les études supérieures, toute forme de pensée qui met d'autres gens en jeu. Le père est inscrit dans cette maison.

×

Maison X

Les aspirations et le désir de se faire une place dans la société se manifestent dans la dixième maison. Soumise à l'influence du pragmatique et ambitieux CAPRICORNE, cette maison concerne également les parents, notamment le père et sa relation à son travail.
Aspirer, diriger lorsque c'est honnête, mène naturellement à une conscience plus large. Cette maison indique également la vocation du sujet ainsi que ses actes ou sa profession, qu'il ne faut pas confondre avec le travail, le métier, qui lui est inscrit dans la Maison VI. Tout ce qui est évident aux yeux de l'individu est inscrit ici. La profession choisie délibérément est inscrite dans cette maison.

×

Maison XI

La onzième maison influence la créativité dans les relations avec les autres et les interactions avec les individus et les groupes. Sous le signe de la liberté d'esprit propre au VERSEAU, elle règne sur les espoirs et les rêves en général ainsi que sur l'activité politique. Fraterniser, c'est se lier d'amitié. Les espérances du sujet apparaissent également, avec ses projets, ses amis, etc. Tout ceci représente les moyens de ses actes et de sa vocation, par extension. Le salaire appartient à la maison XI.

×

Maison XII

La douzième maison évoque l'esprit de sacrifice, le dévouement et le besoin d'isolement. Cette maison est sous l'influence des sensibles et vulnérables POISSONS. Cette maison indique comment le sujet affronte son inconscient collectif, en effectuant une boucle avec sa vie, car la Maison XII est la dernière maison du Ciel Natal. Trop souvent, cette Maison n'indique que le conflit de l'individu contre sa société, sa culture. Elle devient alors le monde des épreuves. Mais positivement, elle montre les récompenses souvent inattendues qu'accorde la collectivité au sujet, lorsqu'il arrive à s'y distinguer.

Chacune de ces maisons représente un domaine de la vie quotidienne, tel que métier, famille ou rang social. Le calcul de la position des planètes sur la carte les dispose dans telle et telle maison, ce qui permet à l’astrologue de déterminer les aspects de la vie dans lesquels l’influence attribuée aux planètes se fera le plus sentir. Le fait qu’aucune planète n’apparaisse dans une maison ne signifie pas que ce côté de la vie réserve quelque malheur ou ne présente aucun intérêt. On peut, par exemple, avoir des enfants sans pour autant qu’une planète apparaisse dans la cinquième maison, qui gouverne la descendance. Cela signifiera seulement qu’on ne se définit pas uniquement par rapport à ses enfants. Une correspondance a, en outre, été établie entre les maisons et les signes du zodiaque naturel. La première maison porterait donc les traits caractéristiques du Bélier, et ainsi de suite.

Bien que, en principe, tout thème astrologique fasse apparaître dans les maisons d’autres signes qui leur confèrent leurs qualités spécifiques, les astrologues affirment que la présence de ces traits naturels reste, dans une certaine mesure, toujours sensible. La troisième maison, par exemple, concerne la communication et se trouve sous l’influence des Gémeaux, à l’esprit curieux et logique. Mais, font remarquer les astrologues, si un thème comporte le Lion dans la troisième maison, l’individu en question manifestera autant de curiosité; toutefois, le style de son expression trahira l’empreinte du Lion, toute d’audace et d’emphase.

Retrouvez le tout dernier thème en Révolution lunaire pour mai-juin 2021 dans lesRESSOURCES
+